vendredi, janvier 04, 2008

Pontiac Solstice

Pontiac Solstice - GM a réussi à créer un petit roadster abordable en récupérant des composantes servant à d'autres véhicules, par exemple les feux de position et les feux de recul du GMC Yukon, de même que le moteur des compactes Cobalt et Pursuit. Cela n'enlève rien à cette décapotable, qui a une personnalité propre. Son intérieur est comme un gant : les sièges baquets sont très moulants et l'espace pour les jambes est compté. Il faut même garder la porte ouverte pour ajuster l'inclinaison du dossier d'un siège.

En raison de la forme relevée de l'arrière de la carrosserie, le champ de vision arrière est limité. Enfin, pour économiser du poids (et par manque d'espace), on n'a pas donné de pneu de secours à la Solstice. Alors, gare aux crevaisons ! Fort de ses 177 chevaux, le moteur à quatre cylindres Ecotec de 2,4 litres est assez performant pour cette catégorie de voiture. Il est jumelé à une boîte manuelle à cinq vitesses qui est bien synchronisée. Son cinquième rapport est toutefois trop long pour les petites routes sinueuses.

Évidemment, la MX-5 n'est plus aussi exotique qu'une Solstice, même si sa construction est plus pratique, son habitacle, plus spacieux, et sa finition, nettement plus soignée. La Solstice, elle, a cette allure excitante. Sa conduite est aussi plus stimulante, à mon avis. Sur de petites routes sinueuses, elle est plus amusante à conduire que la Mazda, qui est plus haute sur pattes. Cependant, là s'arrête la comparaison, car il est impossible de faire son épicerie avec une Pontiac Solstice.

1 commentaire:

barb michelen a dit…

look this is the "diet" i told you about you should really enter the site :) bye enter the site

eXTReMe Tracker